Sleepy Lions on the Beach

réalisateur    Gabriel Otero

 

scénariste  Alexander Ferrario

 

production Rattlesnake Indépendant de Production Multimédia Design & Alexander Ferrario

 

direction artistique  Elodie Canzoneri

wearable art  Clemence Cousteau
 

styliste  Sarah Cazeneuve

 

maquillage et bodypaint  Elodie Canzoneri

 

coiffure  Lucie Nguyen Ngoc

 

Acteurs

 

Alex Ferrario

Felyne

Manom Lemaure

 

Manon Delorme LN

 

Laura Daboudet

 

​Soraya Hachoumi

 

​Mériem Sarolie

 

Lara Moebious

 

Anggy Haif

 

Tournage

 

25, 26 , 27 et 28 de fev  et 01 mars dans Chateau privé

Synopsis détaillé- Sleepy Lions on the Beach

 

1ére partie Film

 

Le protagoniste (anonyme) est un jeune homme riche, propriétaire d’un château dans lequel il passe seul toutes ses journées et ses nuits blanches. Il a autant de richesse que de peine dans le coeur. Etre tourmenté, déprimé et noyé dans sa solitude. Il pense constamment à la femme qu’il aime, bien qu’il n’a pas assez de courage et de lumière en lui pour aller la retrouver, sachant pertinemment qu’elle ne voudra pas le voir (en tout cas pas comme ça). Dans un élan soudain presque inconscient, il sort de sa prison dorée et marche vers la plage se trouvant a proximité tout en enlevant ses vêtements et accessoires. Une fois submergé dans la mer, totalement nu, commence le voyage onirique… le clip de Sleepy Lions on the Beach.

Le court-métrage experimental Sleepy Lions on the Beach se fait en 3 parties: il commence comme un film, et fini comme un film entre ces deux parties il y a le clip de la chanson Sleepy Lions on the Beach qui commence à ce moment là, tandis que le jeune homme a encore la tête sous l’eau.
Cette partie est tout à fait mystique voire abstraite. Chaque chose est symbolique mais décrit quelque chose de concret, avec une esthétique onirique/shamanique.

Clip


Il y a une secte dans laquelle le jeune homme se voit contraint de devoir faire ses preuves s’il veut faire partie d’elle. Pour se faire accepter il décide de danser au milieu des membres de la secte, assis en cercle. Enfin il obtient l’acceptation de ces gens. Mais très vite il se rend compte qu’il est prisonnier de ce groupe. Cette relation qu’il crée avec la secte l’enferme en elle. Il ne peut plus sortir du cercle, constamment et intensément connecté aux esprits des membres de la secte il prend peur et cours mais même en courant il ne peut défaire le lien spirituel, donc il saute du haut d’une falaise.

Il se retrouve dans la montagne aux démons. Des visions de démons qu’il cherche à échapper. Il entend alors une voix d’un moine qui lui dit de fermer les yeux, alors il médite. Cette méditation l’apaise et fait éloigner les démons alors même qu’il a les yeux fermés. De cet apaisement vient un esprit à l’apparence pur qui l’invite à passer dans le monde où il n’y a pas (et n’y aura jamais) de démons: l’au delà; “the Beach”. La paix éternelle car il n’y a pas de temps, l’omniprésence car il n’y a pas d’espace. Mais le prix à payé est la vie et le contact avec le monde des vivants. Le jeune homme convaincu par l’esprit sage et pur accepte de passer dans l’au delà voulant connaitre la vérité du savoir infini. Lorsqu’il traverse la porte la voix du moine ressurgit. Cette voix intérieure lui dit cette fois ci d’ouvrir les yeux avant de partir. Lorsqu’il ouvre les yeux il se rend compte que l’esprit beau et pure était enfait un autre démon, mais à l’apparence d’un ange.

2ème partie Film:

 

L’homme a choisi de vivre, il revient de son voyage introspectif. Il a maintenant reprit gout à la vie. Une volonté de vivre le gagne et il retrouve foi en lui, son bonheur et sa vie, determiné, concentré, serein et lumineux. Il se dit que la paix réelle se trouve dans la vie et non dans la mort, il veut désormais vivre, et bien. Il va alors chercher la femme qu’il aime. Celle ci sur le seuil de sa porte le voit au loin.

 

 

Fin